La Course de l'Escalade

par Geneviève

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON

Chercher uniquement dans des sites web de santé HONcode de confiance :



Un convertisseur
franco-suisse !

1er décembre 2007

Le site officiel : www.escalade.ch

Pendant la journée les "vrais" coureurs s'affrontent.
Il y a ceux qui font le parcours habituel en vieille ville et
ceux qui choisissent la version longue de 18km,
la fameuse course du duc qui les emmènent sur 18km entre Reignier et le Parc des Bastions.

Avant l'effort, il est nécessaire de s'échauffer et après de s'étirer.
Les petites nous montrent les mouvements pour se dégourdir les jambes en tirant très fort.

Quelle chaleur à l'intérieur de la tente pour aller chercher les dossards
ou simplement faire le tour des stands !

Des visages connus sur le stand de l'AGD.

Voici les messages intéressants affichés sur le stand du HUG.

Et pour vous, quelle est votre masse grasse ?

Sous la tente, le monde, les stands, les mascottes, le podium
pour féliciter les champions de chaque catégorie.

Les légumes, 5 fois par jour, sont encore à l'honneur cette année. Qui va manger la déco?

Notre Robert sert de star pour la photo.
Nous avons aussi rencontré la Joconde (main et visage plus vrais que sur le tableau)
et son Léonard prénommé Sylvain.

Rozette est en pleine action.

Ce petit poussin s'est endormi...

Dehors les arbres du Parc des Bastions sont éclairés.

Les premiers coureurs arrivent derrière la voiture jaune.

Une physiothérapeute est venue nous emprunter des ciseaux.
Elle nous a rapidement parlé des bonbons. Cela ne peut être que ce groupe d'enfants.

Facile ces déguisements avec du scotch !

Tout le monde n'a pas de dossard mais on remarque un changement important.
Au lieu des numéros,on peut lire les prénoms...

Batman, sumos, il y en a pour tous les goûts.

Par moments la course repart... Les bonhommes de neige sont superbes

c

Les nains de jardin sont là aussi. Pour moi, il serait facile le déguisement.
Même pô besoin de rembourrer, c'est naturel.

L'épouvantail côtoie les carottes.

Les anges vont-ils protéger l'équipe nationale pour l'EURO 2008 ?

30 magnifiques bougies jaunes et rouges pour le 30e anniversaire de la course.

Le Père Noel a de nouvelles lunettes, il me semble !

La pieuvre, le sheik, le fantôme et les nains courent devant les pingouins.
Un drôle de monde.

Est-ce la Mère Noel devant les bougies ? A moins que cela soit autre chose...

Qui a dit que c'était du raisin ? Moi je vois un hippo...

Un gros requin avec 4 jambes, du jamais vu sauf à Genève

Yen a qui n'ont pas froid aux yeux et ailleurs non plus !

Un monsieur, déguisé en monsieur dit le commentateur, passe devant une autre méduse.

Sur cette image de la lune, la course se termine.

Il est temps de rentrer au chaud. Nous avons eu de la chance car il n'a presque pas plu.

Dijé est un peu fatigué. Il a beaucoup marché même si Maman l'a porté un petit peu.
Nous apprécions la soupe de légumes et le fromage.

Odile nous parle du Nigéria d'où vient son mari Edouard.
Heureusement qu'Anne-Marie a un atlas pour trouver où se trouve le pays.
Nous nous rendons compte qu'il est grand comme 2 fois la France et 2 fois plus peuplé.

Le jeu de Lego est universel. Dijé joue bien tranquillement.

Miam... Si au moins on avait couru, on aurait une bonne raison
mais devant un parterre de 3 dièt, on va se lâcher.

On pourrait faire une hypo, non? On ne va pas prendre ce risque.

Ce n'est vraiment que du bonheur sucré.

Le plus jeune et le plus âgé se doivent de casser la marmite.

Tout n'est pas cassé, je vais regarder au fond... NOOOOON

Avec Jean, il faut redonner un coup très fort pour pouvoir attraper les champignons.
Maintenant il est l'heure de rentrer à la maison, dit Maman, mais j'étais bien ici, moi.