EVERSENSE, un capteur implanté
du laboratoire ROCHE

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON

Chercher uniquement dans des sites web de santé HONcode de confiance :



Un convertisseur
franco-suisse !

 

 

Roche Diabetes Care annonce pour le printemps 2018 l'arrivée en France
de son premier capteur implantable de mesure du glucose en continu.

Les premières études cliniques françaises devraient débuter en septembre 2017
pour aboutir à des résultats en avril 2018.
Elles devraient être menées dans une dizaine de centres hospitaliers.

Si les premiers résultats prouvent l'amélioration du service attendu pour les patients,
Roche Diabetes Care France pourra remplir un dossier de demande
de prise en charge par la Sécurité Sociale.
Le Smartphone n'est pas inclus... et ne fait pas office de lecteur de glycémie capillaire.

 

 

Le capteur est implanté dans l'avant-bras du patient
pour une durée de 90 jours (à venir 180 jours soit 6 mois).

Il est composé d'un polymère émettant une lumière fluorescente
d'intensité variable selon la concentration de glucose dans le sang.

L'adhésif du transmetteur doit être changé chaque jour.

 

Deux tests capillaires par jour sont nécessaires pour calibrer le capteur.

Les données sont ensuite transmises à un transmetteur, amovible et rechargeable,
placé sur la peau au niveau du bras.
Ce transmetteur calcule la concentration sanguine en glucose.

Le transmetteur n'est pas étanche et doit donc être retiré
pour prendre une douche ou un bain.

Cette valeur est alors communiquée à une application mobile
installée sur le Smartphone du patient qui pourra la lire instantanément.

Il est nécessaire de charger la batterie du transmetteur chaque jour
afin d'enregistrer les données du capteur et les envoyer à l'application.

Le transmetteur ne recoit pas les données du capteur pendant le chargement.
Le rechargement quotidien de sa batterie est possible depuis un ordinateur via la même prise USB
mais cela prend plus de temps que sur la prise électrique.

Le seul avantage de ce système par rapport au FreeStyle Libre,
c'est que le transmetteur pourra faire sonner le Smartphone
en cas de glycémies anormales
mais sa gestion quotidienne est plus lourde (recharge et 2 calibrations).