Le FreeStyle Libre d'Abbott

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON

Chercher uniquement dans des sites web de santé HONcode de confiance :



Un convertisseur
franco-suisse !

 

 

Ce lecteur qui permet une lecture de la glycémie non invasive
(sans se piquer le bout du doigt)
est désormais pris en charge par la Sécurité Sociale.

Jusqu'au 31 mai 2017, il faut passer par le site web
du fabricant le Laboratoire Abbott.

Depuis le 1er juin 2017, votre diabétologue
ou le pédiatre en charge du diabète de l'enfant
peut le prescrire aux diabétiques de plus de 4 ans
- avec une pompe à insuline OU
- plusieurs injections d'insulines lente et rapides

Le matériel se compose
- d'un capteur qui est placé sur la peau en théorie sur l'arrière des bras
mais certains ont testé la pose sur d'autres parties du corps avec succès et
d'un lecteur qui lorsqu'on scanne le capteur
donne la valeur de la glycémie et la tendance de celle-ci grâce à une courbe et une flèche.

Lorsque vous recevez un capteur, la notice est particulièrement claire.

Il suffira d'allumer le lecteur pour qu'au bout d'une heure
vous puissiez scanner pour la première fois le capteur
et obtenir votre glycémie.

Les bandelettes pour contrôler l'acétone. Le geste pour scanner le capteur.

 

On peut aussi lire ses résultats directement sur un SmartPhone.

Il est préférable de poser le capteur lorsque la glycémie est stable
c'est à dire en dehors des repas
et lorsqu'elle se situe ente 90 et 120
pour obtenir une calibration très correcte.

Grâce au cable fourni avec le lecteur, il est possible
- de charger le lecteur sur une prise USB
- de télécharger vos résultats (PC ou Mac)
- de les imprimer
- de les adresser par mail à votre diabétologue.

TELECHARGEMENT

 

LA PRISE EN CHARGE

Le 21 avril 2017, Marisol Touraine, ministre de la santé,
avait pris la décision de remboursement du dispositif "Freestyle Libre".

La publication au journal officiel a eu lieu le 4 mai 2017.
En effet, pour être remboursé, les dispositifs médicaux
doivent être inscrits sur la liste des produits et prestations
remboursables (LPPR) par l'Assurance maladie prévue
à l'article L.165-1 du code de la Sécurité Sociale.

La LPPR définit également les conditions de prise en charge
du dispositif, garantissant ainsi sa bonne utilisation :
prescription, éducation thérapeutique, distribution,
récupération des déchets etc.

ARRETE CONCERNANT LA PRISE EN CHARGE

La prescription du Freestyle Libre est un acte médical.
C'est uniquement le diabétologue ou le pédiatre (enfant de plus de 4 ans)
qui pourront le prescrire.

Le Freestyle Libre est réservé aux patients insulinotraités,
sous multi-injections ou pompe
ayant suivi une formation auprès de leur diabétologue.

A compter du 1er juin 2017, muni d'une ordonnance,
on peut se procurer le dispositif chez votre pharmacien.
Par ailleurs, l'approvisionnement des pharmacies va demander un peu de temps.
Nous vous recommandons donc de lui en parler au plus tôt.

Les capteurs et le lecteur achetés sur internet ne seront pas remboursés.

MODELE D'ORDONNANCE



QUELQUES REMARQUES DES UTILISATEURS

La prise en charge de ce lecteur est prévue pour 5 ans.

Le patient peut recevoir 26 capteurs par an (durée d'un capteur 14 jours max).
Un capteur défectueux pourra être remplacé sous 3 jours ouvrés.
N° Vert 0800 10 11 56

Le patient peut également utiliser en cas de doute des bandelettes de mesure
de la glycémie (limitées à 100 bandelettes et 100 lancettes par an)
et de l'acétonémie (selon besoins).
A l'usage on se rend compte qu'on fait de plus en plus confiance
au FreeStyle Libre et que les bandelettes ne sont
plus qu'utilisées dans les cas exceptionnels.

Les bandelettes pour les autres lecteurs ne lui seront plus fournies.

Abbott ne sera pas tenu à une assistance 24h/24.
Il faudra en théorie s'adresser à son pharmacien ou son médecin.

La première ordonnance doit être rédigée par le diabétologue,
les ordonnances intermédiaires peuvent être renouvelées par le médecin traitant.

Pour l'élimination des déchets, Abbott préconise de jeter l'applicateur
dans une boite jaune, la même que celle utilisée pour les autres déchets
(bandelettes, lancettes, aiguilles…)
Vu la taille, ils ne rentrent pas dans la petite découpe.
On utilise donc une nouvelle boite réservée aux applicateurs et
on ne met le couvercle qu'une fois la boite pleine.

Les capteurs ont une pile à l'intérieur, ils doivent être éliminés avec les piles.

Selon la notice, la prise de Vitamine C fausse les résultats à la hausse
et la consommation d'aspirine fausse les résultats à la baisse.

Depuis l'ordinateur il est possible de modifier certaines options professionnelles
avec le code : CAA1C.

En cas de baignade prolongée, il peut être utile de placer
- soit un film Tegaderm sur le capteur
- soit un bandage de couleur (bandage des joueurs de tennis)
pour une meilleure adhérence.

Chez certaines personnes, la colle des capteurs, tout comme celle des cathéters
peut provoquer une allergie. A voir avec le médecin.

 

TOUS LES ACCESSOIRES ET SERVICES
POUR LES UTILISATEURS DU FSL

Ce site réservé aux utilisateurs vous permet :
- de commander des autocollants (pour les capteurs ou le lecteur),
- de commander une carte de diabétique,
- de télécharger un carnet d'autosurveillance,
- de commander un carnet pour noter vos résultats (bien que cela ne soit plus nécessaire),
- de commander une pochette pour mettre le lecteur (2 modèles),
- de recevoir des piles pour le lecteur (1 fois par an)
- d'apprendre à utiliser votre SmartPhone comme lecteur de glycémie
avec l'application LibreLink de Google Play.

 

Le remboursement de ce dispositif est une ouverture incontestée
et incontestable vers les innovations du XXIème siècle :
boucle fermée (pancréas artificiel), autres lecteurs de glucose en continu….